Le snacking : tendance à fort potentiel pour la restauration hors foyer

Cuisine
Restauration
Tendances
Business

Des chiffres prometteurs

Le segment du snacking constitue l’un des segments les plus dynamiques du marché de la restauration commerciale. C’est le constat établit par Nicolas Nouchi, directeur Insight du cabinet CHD Expert-Datassential, dans son volet 2022 de l’étude Speak Snacking. Le chiffre d’affaires du segment réalisé en 2021 laisse présager une belle évolution pour les prochains mois. Même si le secteur n’a pas encore retrouvé sa valeur d’avant crise, 18,5 milliards d’euros contre 19,7 milliards en 2019. Il est d’ailleurs mis en évidence que le panier moyen en restauration rapide a bondi de 18,5 % par rapport à l’avant crise pour atteindre les 11,50 € en moyenne.

 

La recherche de qualité et de gain de temps

Cette dynamique est notamment due aux habitudes de consommations alimentaires qui ont été modifiées par la crise sanitaire avec les confinements, couvre-feux et restrictions, mais pas seulement !

Le snacking occupe désormais une place importante dans les habitudes de consommation, il se substitue au repas traditionnel, se consomme dans les bureaux, les jardins, la rue et même à la maison.

Les consommateurs sont en quête d’un repas plus rapide, mais surtout plus sain. Ils ont une meilleure connaissance sur les aliments et développent donc une attente plus élevée sur la valeur nutritionnelle de ces derniers. Les flexitariens, qui mangent en conscience et sans culpabilité, alliant plaisir et santé, constituent ainsi une cible de choix pour les restaurateurs. D’après l’étude menée par la foodtech Deliverect en avril 2022, 44 % des Français sont prêts à payer plus cher des produits locaux malgré l’inflation et 45 % disent prioriser des produits plus durables.

 

Vers une commande multicanale

L’étude Speak Snacking s’est également intéressée à la prise de commande digitale, mettant en avant l’émergence de la restauration 3.0. En effet, la moitié des Français indique commander de manière occasionnelle leur repas en ligne. 34% utilise parfois le Click & Collect ou le site web du restaurant. Et ils sont même 47% à privilégier la commande sur borne lorsqu’elles sont présentes en restaurant.

 

Les attentes des consommateurs de snacking reposent donc sur3 piliers : l’origine des produits, une transparence sur les engagements(rendre les plats à livrer/emporter plus écoresponsable) et un gain de temps/d’efficacité.

Tendances food, business, communication digitale : pour tout savoir de l’actualité de la restauration retrouvez nos articles en cliquant ici

Ces articles pourraient vous intéresser.

[Recette] : Arlettes caramélisées aux agrumes by Bruno d'Angelis

Et si vous vous inspiriez des recettes de notre chef étoilé pour mettre des paillettes dans les yeux de vos clients pour les fêtes ?
En savoir plus

[Recette] Noix de St Jacques en Carpaccio, huile d’olive/citron, truffes by Bruno d'Angelis

Venez trouver l'inspiration auprès de notre chef étoilé Bruno D'Angelis : succès garanti pour vos repas de fêtes.
En savoir plus

[Recette] : Suprême de faisan, gâteau de blette, noisettes/parmesan by Bruno d'Angelis

En manque d'idées pour vos repas de fin d'année pour transformer l'expérience de vos clients en moment inoubliable ? Notre chef étoilé Bruno d'Angelis vous partage tous ses secrets !
En savoir plus
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre appareil pour améliorer la navigation sur le site et analyser l'utilisation du site. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

Un zeste de nos dernières
actualités
dans votre boite mail

Un condensé d'actus sur le secteur de la restauration professionnelle, sur les bons plans, les outils pratiques, ... et sur Salade2Fruits bien sûr !
Merci pour votre inscription !
Il y a eu un problème avec votre inscription...